Current cart in use:
SHOPPING CART
Cart: items = $0.00
Title Qty
your cart is empty

Explore

In Stock

Genre

Format

Artists

Actors

Specialty

Rated

Decades

Explore

In Stock

Genre

Format

Artists

Actors

Specialty

Rated

Decades

Color

Explore

In Stock

Genre

Format

Artists

Actors

Specialty

Rated

Decades

Explore

In Stock

Genre

Platforms

Artists

Specialty

Decades

Color

Style

Cordas, Franaois Phare Ouest Quartet : Phare Ouest
CD 
List Price: $16.98
Price: $15.03
You Save: $1.95 (11%)

You May Also Like

Description

Cordas, Franaois Phare Ouest Quartet : Phare Ouest on CD

PHARE OUEST Le titre de l'album est déjà un voyage : le phare avant la grande traversée de l'Atlantique, à l'Ouest, toutes ! Et là, il devient far west, so far ! Le voyage tient ses promesses, en s'imprégnant d'influences folk, west coast, jazz (presque) classique ou franchement free. Free : une liberté de ton dans ces compositions de François Cordas qu'on retrouve avec plaisir dans celle de Philippe Canovas : Thanks. Thanks, c'est ce qu'on a envie de dire à l'écoute cet album où chaque musicien semble respirer l'air du grand large, profondément oxygéné. La musique prend son espace, ouverte te passionnée. A bord, les saxs de François Cordas naviguent entre arabesques mélodiques et fulgurances inventives, échangeant avec la guitare savante de Philippe Canovas des dialogues expressifs, soutenus par les rythmiques discrètes mais magistrales du batteur Andy Barron et de Jean-Pierre Almy à la contrebasse. François Cordas revisite les grands courants américains, les questionne, les fait flamber, les transgresse, les enrichit de manière très personnelle, jouant d'humour et de gravité. Ses complices prolongent son inspiration, dans des réponses virtuoses. On sent à fleur de peau le plaisir de l'échange, l'inventivité. Cet album est un vrai régal qui séduira aussi bien les non initiés, sensibles à la qualité mélodique, que les plus avertis, pour le clin d'œil aux références, la créativité et la gourmandise de l'interprétation. Monique Poudroux.